My Maps, mon outil de base pour préparer mes voyages – Partie 3

My Maps, mon outil de base pour préparer mes voyages – Partie 3

Après la partie 1 et la partie 2 sur My Maps, voici enfin la partie 3, que j’espère être la dernière 🙄🤔…

Modification et Personnalisation de votre Carte

Ca y est, vous avez créée votre carte, ajouté quelques lieux, des trajets…Voyons comment modifier et personnaliser ces éléments.

Modification de votre carte

Les modifications que l’on peut apporter aux éléments ne sont pas nombreuses. Avant tout pour procéder à une modification il faut sélectionner l’élément, ce qui s’applique aussi aux personnalisations. Que ce soit dans les calques ou directement sur la carte.
Pour les points d’intérêt, la principale modification consiste à cliquer sur l’icône et à la déplacer en la maintenant cliquée. Attention, c’est quelque chose qui arrive facilement par mégarde. Dans ce cas, Ctrl+Z est votre ami, vous pouvez aussi utiliser les flèches situées sous la barre de recherche à gauche.

Pour les formes et les lignes, une fois l’élément sélectionné, vous voyez apparaître des ronds à chaque intersection et à la moitié de chaque segment. Vous pouvez les saisir et les déplacer à votre volonté pour moduler la forme ou la ligne. 

Enfin pour les trajets, vous pouvez procéder à deux types de modifications. Changer les adresses des étapes dans le calque correspondant. Et comme avec les éléments précédents en parcourant le trajet sur la carte une rond apparaît qui suit votre souris, en cliquant vous le sélectionné et vous pouvez le déplacer, ce qui ajoute une étape à votre trajet, sans ajouter de “destinations”, ce qui est non négligeable, puisque comme je l’ai précisé précédemment, les étapes ne sont pas comptabilisées dans les destinations qui elles sont limitées à 10 par calque. Vous pouvez aussi changer le titre du calque pour une meilleure compréhension.

Personnalisation de votre carte

 L’intérêt de My Maps, c’est de pouvoir procéder à quelques personnalisations. Vous pouvez d’abord personnaliser le tableau de données comme précisé dans le deuxième article de cette thématique. Outre le contenu des données/informations de vos éléments, vous pouvez surtout en personnaliser l’aspect.

A vrai dire, l’élément le plus personnalisables et le point d’intérêt. Voyons voir quelles sont les possibilités.

Les points d’intérêts

Point d'interetUne fois le point d’intérêt sélectionné, vous pouvez voir des petites icônes sur la partie inférieure droite. Un pot de peinture, un crayon, un appareil photo, “un trajet” et une poubelle. Cette dernière sert tout simplement à supprimer l’élément. L’icône trajet à faire un trajet vers ce lieu (un nouveau calque se crée avec ce trajet). Le crayon permet d’accéder à la modification des informations, les champs de saisie dépendent des colonnes de votre tableau de données. Si vous ne l’avez pas touché, vous avez deux champs, nom et description. Vous pouvez donc saisir les informations de votre point d’intérêt de cette façon, ou bien directement dans le tableau de données. Point d'interet personnalisationIl reste donc les deux icônes qui nous intéressent le plus pour personnaliser.
En cliquant sur le pot de peinture, une nouvelle fenêtre s’ouvre avec deux sections. Tout d’abord la possibilité de changer la couleur de l’icône actuelle, avec une trentaine possibilités. Et dans la deuxième section, vous pouvez carrément choisir de changer l’icône, un échantillon des icônes les plus utilisées vous est présenté. Une troisième section pourra s’ajouter plus tard si vous utilisezPoint d'interet icones détail d’autres icônes que celles-là. En cliquant sur Plus d’icônes, vous ouvrez encore une nouvelle fenêtre plus conséquente avec une enooooooorme bibliothèque d’icônes. Comme vous pouvez le constater, ces icônes sont rangées par catégorie. Si vous avez déjà une idée de ce que vous cherchez, vous pouvez vous y rendre directement en cliquant sur son nom. Sinon vous pouvez faire une recherche dans le champs de saisie Filtre sur la droite. Sachez que les quelques recherches que j’ai faites ont rarement été fructueuses 😕et que je pense que les termes en anglais ont plus de chance d’aboutir. Une fois une icône sélectionnée, vous pourrez changer sa couleur en revenant sur la fenêtre précédente. Tout en bas à droite, vous avez même accès aux anciennes icônes, mais le vrai intérêt, c’est le bouton tout à gauche Icône personnalisée. En cliquant vous ouvrez une nouvelles fenêtre (encooooore), où vous avez la possibilité d’ajouter une image d’une part via un fichier, une web cam ou une url et d’autre part de vos photos, votre Google Drive ou une recherche Google. J’ai essayé quelques fois avec l’URL, mais je le fais habituellement avec l’ajout de fichier image. Point d'interet ajout nouvelle iconeVous me direz “C’est génial tout ça, mais on est pas des designers, ni des pros de Photoshop, alors ça nous avance pas beaucoup!”. Si parce qu’en fait des sites qui proposent des icônes sur internet, y en a pléthore !!! Et comme je suis gentille, je vais vous donner le lien de celui que j’utilise, Map Icons Collection. Ce site propose environ 1000 icônes, totalement gratuites, même pour une utilisation commerciale (il faut les créditer par contre), avec plusieurs aspects, et dont la couleur est modifiable à souhait. Là aussi les icônes sont classées par catégorie mais pour aller plus vite, vous pouvez faire une recherche, exclusivement en anglais, vu que le site est anglais 😜. Une fois trouvée celle qui vous plait, vous n’avez plus qu’à la télécharger et à l’ajouter. Elle apparaît alors tout en bas de la bibliothèque dans une nouvelle section Icônes personnalisées. Maintenant qu’elle est chargée, vous pourrez la réutiliser à volonté dans votre carte et en ajouter autant que vous voulez (du moins jusqu’à présent, je ne me suis pas retrouvée bloquée par la quantité 🤔).

Enfin l’icône appareil photo ouvre une fenêtre quasiment identique à celle d’ajout d’icônes, avec la possibilité d’ajouter des vidéos Youtube en plus. Vous pouvez ajouter des médias pour agrémenter votre point d’intérêt. Des photos du lieu par exemple. Dans ma dernière carte par exemple, j’avais ajouté les pages de mes guides de chaque lieu, que j’ai bien évidemment supprimé avant de vous la partager pour des questions de droits d’auteur (off course !!!). Vous pouvez aussi ajouter des médias via leur url, en sachant que ça ne fonctionne pas toujours, encore pour une question de droits d’auteur.

Les autres éléments

Vous pouvez aussi personnaliser les autres éléments, mais ces personnalisations sont plus limitées. Pour les lignes et les formes vous pouvez changer la couleur (qui sera la même pour la bordure et le remplissage pour la forme), l’épaisseur de la bordure et la transparence du remplissage pour les formes. Vous pouvez aussi ajouter des médias comme pour les points d’intérêt. 
Quant aux trajets, je n’ai trouvé aucune personnalisation. Leur couleur est bleue, et je n’ai rien vu qui permettrait de la changer. de même il n’y a pas d’ajout de médias.

Mes cartes

Pour terminer, voici les cartes “intéressantes” que j’ai faites, pour que vous ayez une idées de ce à quoi ça peut ressembler. Sachant que je n’utilise pas toutes les possibilités qu’offre My Maps !
 
Je vous propose donc la dernière carte que j’ai faite pour mon voyage au Mexique et celle pour mon PVT au Japon qui date un peu. La 3ème carte rassemble tout ce qui m’intéresse à faire, à voir ou autre sur Paris. Et enfin j’ai fait la dernière carte quand j’étais en Bretagne afin de “rassembler” tout ce que la région offre en sites touristiques mais aussi en activité, elle est loin d’être complète !!!

PS : J’ai corrigé plusieurs fois calque mal écrit en claque…il se peut que certains soient passés à travers les mailles du filet…ne vous sentez pas visés, je n’ai envie de frapper personne…quoi que…c’est ptet une envie de mon subconscient 🙄🤔…

Cet article a 2 commentaires

Laisser un commentaire